Le packaging devient-il plus important que le produit ?

Publié le par J@N'S

En sillonnant les linéaires des grandes surfaces, impossible de ne pas être attiré par les innombrables sollicitations des packagings. Le visuel tient une place de plus en plus importante dans la décision d’achat, à tel point que certains producteurs n’hésitent pas à miser d’avantage sur le packaging que sur le produit lui-même.

Au départ utilisé comme outil de communication et de différenciation, l’emballage est quasiment devenu le critère numéro un pour les consommateurs. Exit les banales « -20% » et « + 30% gratuits » devenus avec le temps de moins en moins efficaces, désormais l’accent est mis sur le design et la praticité. 

Les industriels l’ont bien compris et essaient même de redonner une seconde jeunesse à leurs produits non plus en modifiant la recette mais repensant le packaging, le conditionnement voire simplement le système d’ouverture. Et les résultats sont là. Les consommateurs sont prêts à débourser plus pour un produit qui leur apporte un supplément en terme de confort d'utilisation.

Il n’est donc pas rare de voir une communication publicitaire plus axée sur ces avantages pratiques que sur les qualités intrinsèques du produit. Les meilleurs exemples sont ceux du Crak’n’choc de Lu et des bières Bavaria. Tous deux ont axé leur communication sur l’originalité des systèmes d’ouverture : la barre biscuitée que l’on ouvre en la craquant en deux et la bière qui se décapsule comme on enlève une goupille de grenade. Ingénieux, n’est-ce pas ?

JJD

Inspiration : Marketing Magazine (Novembre 2005)

Publié dans Marketing

Commenter cet article

Lorsqu'il se réveilla à l'hôpital... 03/01/2015 11:58

.