Les solutions pour éradiquer le dopage.

Publié le par J@N'S

Le dopage est un véritable fléau, et il touche tous les sports !! Dernier en date : les suspicions de dopage du finaliste de Rolland Garros. Et ce n’est rien à côté des révélations faites par le quotidien L’Equipe sur le dopage présumé de Lance Amstrong.  On ne parlera même pas de l’athlétisme ou une bonne partie des médailles olympiques devraient être attribuées non pas aux athlètes mais aux chimistes et médecins pour avoir dosé savamment et injecté aux bons moments. Les scandales sont réguliers, et pourtant les sportifs ne semblent pas pour autant s’en passer. 

Il est clair que la prévention n’apporte aucun résultat, il semble donc indispensable que les organismes contrôle et de répression améliorent significativement leurs performances! 

L’avantage pour les dopés, c’est qu’ils sont toujours en avance sur les centres de détection. La plupart du temps, les produits qu’ils utilisent ne sont pas encore connus. Les dépistages en temps réel n’ont donc aucune valeur. Les mesures doivent donc être prises en connaissance de cause. 

S’il on veut mettre un terme à ces tricheries et redonner au sport une vraie valeur, il faut un engagement total de la part de tous les protagonistes. 

          - Chaque sportif participant à une compétition doit s’engager à accepter une suspension d’un an minimum en cas de contrôle positif. S’il s’agit d’un athlète récidiviste, la sanction doit être plus lourde : la radiation ! 

          - Les contrôles en temps réel n’étant pas fiables, il faut rendre légaux les tests à posteriori.  

 Ainsi les pseudos athlètes réfléchiront à deux fois avant de se doper. Car à ce  rythme là, le tour de France se déroulera en une seule étape…

JJD 

Publié dans Sports

Commenter cet article